FAQ

Advanced Localizer for RAD Studio VCL est un package des composants Delphi, C++ Builder indispensable pour ajouter le support multilingue à vos applications. En utilisant les éditeurs puissants des composants de ce logiciel vous pouvez localiser facilement et rapidement les propriétés des composants de vos projets dans chaque forme, produire un modèle du fichier de langue contenant les valeurs courantes des propriétés spécifiques à une langue, contrôler des fichiers de localisation, spécifier les composants et les propriétés à localiser. EMS Advanced Localizer peut changer vite des langues au temps d'exécution, et sans rechargement. En outre, ce programme fournit la capacité d'écrire les descendants de composant qui peuvent travailler avec les fichiers de langue définis par l'utilisateur.

Advanced Localizer c’est l’ensemble des composants Delphi/C++ Builder, et conformément vous devez installer Delphi/C++ Builder sur votre ordinateur. Le package Advanced Localizer comprend le fichier 'readme.txt' ou vous pouvez trouver toute l’information sur l’installation de la suite de composants.

You can localize any string in the code by the following steps:

  • Create a new section in your *.lng file and name it as you want, e.g. [Additional strings].
  • Copy all strings from resourcestring section to that new section of *.lng file.
    For example, the resourcestring section:
    resourcestring
    String1 = 'String one';
    String2 = 'String two';
    in *.lng file would be
    [Additional strings]
    String1="String one"
    String2="String two"
  • Now you can get any of that strings by the following code:
    var
    S1, S2: string;
    ...
    {Source is TQLanguageSource component on your form}
    Source.FormSection := 'Additional strings';
    { Getting value of String1 }
    S1 := Source.LoadString('String1', '');
    { Getting value of String2 }
    S2 := Source.LoadString('String2', '');
    { S1 and S2 are now localized. You can use them in any purposes}
     
    Vous pouvez localiser toute chaîne dans le code en exécutant le suivant :
    • Créez la nouvelle section dans votre fichier *.lng et nommez-la comme vous voulez, p. ex. [Additional strings].
    • Copiez toutes les chaînes depuis resourcestring dans la nouvelle section du fichier *.lng. Par exemple:
      resourcestring
      String1 = 'String one';
      String2 = 'String two';
      dans le fichier *.lng
      [Additional strings]
      String1="String one"
      String2="String two"
    • Maintenant vous pouvez obtenir n’importe quelle chaîne par le code suivant:
      var
      S1, S2: string;
      ...
      {Source est TQLanguageSource component de votre forme}
      Source.FormSection := 'Additional strings';
      { Valeur de chaîne 1 }
      S1 := Source.LoadString('String1', '');
      { Valeur de chaîne 2 }
      S2 := Source.LoadString('String2', '');
      { S1 et S2 sont déjà localisées. Vous pouvez les utiliser}

    Vous pouvez trouver l’exemple de telle localisation à DataM.pas module de Advanced Localizer demo application.

    You can find an example of such string localization in DataM.pas module of Advanced Localizer demo application.
 
TQUserLanguageSource diffère de TQLanguageSource et TQDBLanguageSource en ce que TQLanguageSource et TQDBLanguageSource prennent les chaînes de localisation d’une source fixée (un fichier texte de format fixé et un jeu de données), mais TQUserLanguageSource peut prendre des chaînes de localisation de toute source. Il contient plusieurs événements supplémentaires qui permettent de travailler avec une source. Alors si vous voulez placer la chaîne de localisation dans la source autre que fichier texte du format fixé et jeu de données, vous avez besoin de TQUserLanguageSource.

Ceci est une limitation de version d'essai: il n'y a pas de fichiers .dcu dans la distribution de la version d'essai. Pour corriger l'erreur, vous devez activer l'option "Link with runtime packages" dans les paramètres du projet sous "Runtime Packages" et ajouter QLocalRT à la liste.