EMS logo

Produits

Choisissez votre outil SQL

Notre statut de partenariat

Microsoft Certified Partner
Oracle Certified Partner
Embarcadero Technology Partner

EMS nouvelles et actualités

News sur produits SQL Server

14/02/2006
Lancement de SQL Manager 2005 for SQL Server 2.2.

Nous sommes ravis de vous annoncer le lancement de la nouvelle version de SQL Manager 2005 for SQL Server. Vous pouvez télécharger la dernière version depuis la page de chargement.

Quoi de neuf dans SQL Manager 2005 for SQL Server ver. 2.2?

  1. L’éditeur SQL. Nous avons ajouté l’affichage du déroulement de la requête sous forme de diagramme graphique.
  2. SQL Formater peut formater les expressions SELECT, INSERT, UPDATE (disponible dans le menu contextuel de l’éditeur).
  3. La grille.
    • Après avoir collé les enregistrements depuis le Presse-papiers vous pouvez régler les largeurs de colonnes du Presse-papiers avec les colonnes de la requête.
    • Form View. L’éditeur des champs mémo est étendu (vous pouvez paramétrer cette option dans la fenêtre Environnement Options en utilisant l’onglet Grid / Advanced)
    • Blob View. Nous avons ajouté l’option 'Word Wrap' pour l'affichage des blobs sous forme de texte.
    • Maintenant 'Set to Empty String' et d’autres opérations similaires ne sauvegardent pas les enregistrements dans la table lors d’exécution.
  4. SQL Script.
    • Maintenant vous pouvez voir le déroulement du script et vous avez la possibilité d’arrêter l’exécution.
    • Vous avez la possibilité d’ouvrir simultanément plusieurs fenêtres.
    • Nous avons corrigé l’erreur qui provoquait la suspension pendant l’édition du grand script (> 10 M) avec l’option active 'Enable parsing'.
    • Maintenant les types supplémentaires de commandes peuvent être analysés.
  5. L’éditeur SQL.
    • Le plan d’exécution de la requête peut travailler avec SQL Server 2005.
    • Maintenant il n’y a pas de limitation de la taille du texte édité
  6. Field Editor. Maintenant les contraintes par défaut peuvent être renommées.
  7. DTS Packages. Maintenant vous pouvez effacer les paquets importés.
  8. Le travail avec les données. Certains enregistrements affichés n'ont pas été sauvegardés pendant l’opération COMMIT en mode "Use transactions in Data tab of object editors, SQL Editor and Query Builder".
  9. L’extraction de la base de données. Nous avons corrigé les erreurs suivantes:
    • Avec l’option active "Insert COMMIT after each block" l’expression COMMIT apparaissait sans l'expression correspondante BEGIN TRANSACTION.
    • Les champs vides, mais pas les champs NULL du type Image s’affichaient incorrectement.
    • Pendant la génération d’expressions INSERT INTO [dbo].[table_name] il n’y avait pas le préfixe dbo.
  10. Export as SQL Script. Avec l’option active "Insert COMMIT after each block" apparaissait sans expression correspondante BEGIN TRANSACTION. L’erreur est corrigée.
  11. Dependency Tree. L’ordre de dépendance incorrect s’affichait pour les Assemblages, les Aggrégats, les fonctions Partitions et les schémas Partitions: l’objet principal s’affichait après les objets dépendants. L’erreur est corrigée.
  12. Designer visuel des bases de données. Les changements des noms de tables et de leurs champs ne s’affichaient pas dans le diagramme graphique ouvert. L’erreur est corrigée.
  13. Reorder Columns, Duplicate Table, Extract Metadata. Maintenant les tables avec des champs du type TIMESTAMP/ROWVERSION s’affichent correctement.
  14. Le changement de langue du programme prenait beaucoup de temps si les connexions aux bases de données avaient lieu. L’erreur est corrigée.
  15. Les propriétés de la base de données. Il était impossible d’activer l’option désactivée "Auto file growth" pour le fichier DB.
  16. Attach Database. Nous avons corrigé les erreurs suivantes:
    • Il était impossible d’établir un login et un mot de passe en utilisant l’identification SQL.
    • Le champs de nom du fichier n’avaient pas de bouton pour appeler le dialogue "Select File".
  17. L’éditeur UDF. Maintenant les options 'For new columns only' sont traitées correctement.
  18. L’Explorateur des bases de données.
    • La possibilité de dupliquer les triggers et les indices.
    • Le trigger ou l’indice s’affichaient dans l’arbre même après leur effacement. L’erreur est corrigée.
  19. Le Constructeur visuel des requêtes Query Builder sauvegarde la requête entre les sessions.
  20. Nous avons ajouté l’option 'Don't fill server lists in connection forms'. Elle interdit la requête de l’information sur les serveurs SQL disponibles en réseau local. Dans certains cas rare cette opération pouvait prendre beaucoup de temps.
  21. L’éditeur des procédures. Les paraméters des procédures du type FLOAT de valeur égale à zéro étaient traités dans la procédure comme NULL. L’erreur est corrigée.
  22. Restore DB > Select Backup Set. Parfois l’arbre de directoire ne s’affichait pas à cause de la taille impropre du dialogue. L’erreur est corrigée.
  23. La page nécessaire de la documentation ne s’ouvrait pas pour certaines formes quand on préssait la touche F1. L’erreur est corrigée.
  24. Synonym Editor, Aggregate Editor. Il était impossible de créer l’objet avec le schéma séléctionné <Default> à cause de la génération incorrecte du script. L’erreur est corrigée.
  25. Create Database wizard. Il était impossible de créer le fichier du log quand les fichiers du log et ceux des bases de données avaient les noms identiques. L’erreur est corrigée.
  26. L’éditeur des Aggrégats.
    • Le symbole "@" s’ajoute atomatiquement pendant la création du paramétre (s’il n’était pas défini à la main).
    • L’activation de l’option 'Max Size' désactive le champ 'Size'.
  27. La complétion du code. La liste drop-down pouvait être couverte partiellement par la barre des tâches Windows. L’erreur est corrigée.
  28. L’objet dans l`Explorateur BD pouvait être dupliqué quand on préssait longtemps la touche F5. L’erreur est corrigée.
  29. L’éditeur des tables et des champs. Maintenant Identity seed s’affiche correctement pour les valeurs plus grandes que 65536.
  30. Check Editor. L’option "Check existing data" ne se vide pas après la compilation de l’objet courant.
  31. Après avoir renommé l’objet, son nom n’était pas mis à jour dans le menu contextuel. L’erreur est corrigée.
  32. Il était impossible d’exécuter l’opération Refresh pour certaines formes en pressant la touche F5. L’erreur est corrigée.
  33. D’autres amélioraions et corrections d’erreurs mineures ont été réalisées.

twitterfacebook