EMS logo

Produits

Choisissez votre outil SQL

Notre statut de partenariat

Microsoft Certified Partner
Oracle Certified Partner
Embarcadero Technology Partner

EMS nouvelles et actualités

Nouvelles principales

15/07/2014
Lancement de SQL Manager for SQL Server version 4.0

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de la nouvelle version de SQL Manager for SQL Server. Vous pouvez télécharger la nouvelle version du programme depuis la page de téléchargement. 

Quoi de neuf dans SQL Manager for SQL Server 4.0?

  1. La possibilité de déboguer le code Transact-SQL a été implémentée dans l’éditeur SQL. Le déboguer permet de retrouver les erreurs dans les scripts SQL, dans les procédures stockées et les fonctions définies par l’utilisateur, en se basant sur les observations de leur comportement / temps d’exécution. Il est maintenant possible de passer dans les corps des procédures stockées et des fonctions, de visualiser les valers des variables locales et globales, de définir les points d’arrêt etc.
  2. L’outil de comparaison des bases de données (Database Comparer) a été ajouté, ce qui permet maintenant d’obtenir les scripts de synchronisation des structures des bases de données.
  3. La prise en charge des nouvelles fonctionnalités de SQL Server 2014 a été ajouté :
    • Prise en charge des tables à la mémoire optimisée.
    • Prise en charge du chiffrement des copies de sauvegarde.
    • Prise en charge de la sauvegarde en Windows Azure.
  4. L’outil de recherche dans les métadonnées a été implémenté. Cet outil permet d’effectuer la recherche rapide dans les métadonnées des bases de données. L’outil permet de définir les différentes conditions de recherche et d’affichage.
  5. La possibilité de création facile des procédures SELECT/INSERT/UPDATE/DELETE depuis les tables et les vues, a été ajoutée.
  6. Concepteur visuel des bases de données.
    • Les commandes d’annulation (Undo) et de restauration (Redo) ont été ajoutées.
    • Les outils de mise en forme visuelle des objets de diagramme ont été ajoutés : définition des polices, des couleurs etc.
    • Les vues, les procédures et les fonctions peuvent être maintenant ajoutées dans les diagrammes.
    • La possibilité d’afficher les propriétés d’attribut (optionnalité, clés, etc) entre les parenthèses après le nom et le type d’attribut, a été ajoutée.
    • Les paramètres d’impression du diagramme sont maintenant sauvegardés dans le fichier de diagramme.
    • La possibilité d’afficher les bordures des pages d’impression dans le diagramme a été ajoutée.
    • La possibilité de glisser-déplacer les schémas dans le diagramme a été ajoutée.
  7. Explorateur des base de données.
    • L’arbre des bases de données contient maintenant la branche des scripts pour l’accès rapide aux fichiers SQL depuis un dossier défini (configuré dans la boîte de dialogue « Informations sur l’enregistrement des bases de données ») ou depuis ses sous-dossiers.
    • La possibilité de dupliquer les objets vers les autres bases de données via l’opération «glisser-déplacer» a été ajoutée.
    • La restauration des éditeurs d’objets ouverts précédemment, s’effectue plus rapidement lors de la connexion à la base de données, car les requêtes répétées au serveur ont été exclues.
  8. Rapport HTML.
    • Il est maintenant possible de définir le visuel des rapports.
    • Les déclencheurs, les index, les clés étrangères et les contraintes de vérification s’affichent maintenant sur une liste à part.
    • Il n’est plus nécessaire de se connecter à la base de données afin de créer un rapport pour les objets de serveur seulement.
  9. L’outil de gestion des instances (Instance Manager) a été ajouté. Cet outil permet de vérifier l’état des services SQL Server et de les lancer/arrêter.
  10. Le gestionnaire d’enregistrement des bases de données (Database Registration Manager) permettant d’ajouter/supprimer rapidement des bases de données enregistrées, a été ajouté. 
  11. La fenêtre des modèles des nouveaux objets permet de prédéfinir les valeurs des propriétés pour des nouveaux objets : champs, index, déclencheurs, vues, procédures et fonctions. Il est également possible de définir les modèles des noms pour des nouveaux objets de bases de données et de serveur.
  12. Options de l’environnement.
    • La possibilité de définir les raccourcis pour centaines commandes de l’explorateur des bases de données, de l’éditeur SQL, du script SQL et d’autres outils (Global Shortcuts – raccourcis globaux) a été ajoutée.
    • Il est maintenant possible de définir le style d’affichage des noms d’objets sous forme « schema.name » ou « name (schema) ».
    • Il est maintenant possible de définir séparément la police pour la grille de données.
    • Il est maintenant possible de spécifier quelle base de données doit être sélectionnée pour un éditeur ou outil récemment ouvert : une base de données sélectionnée dans l’explorateur des bases de données, ou une base de données sélectionnée dans l’éditeur actif actuellement.
  13.  Arbre de dépendances.
    • La possibilité de déplacer l’arbre dans le zone d’affichage, en appuyant le bouton gauche de la souris, a été ajoutée.
    • Le dessin de l’objet sélectionné est maintenant différent du celui de l’objet récursif, ce qui permet de mieux les différencier.
    • Les modes d’affichage différents ont été implémentés pour l’arbre de dépendances : afficher tous les objets, afficher les objets dépendants de l’objet sélectionné, ou afficher seulement les objets dont l’objet sélectionné dépend.
    • L’objet sélectionné est automatiquement déplacé dans la zone d’affichage, dans le cas ou l’arbre de dépendances est trop volumineux.
  14. Panneau "Fenêtres".
    • Il est maintenant possible de passer d’une fenêtre à l’autre en utilisant le raccourci Ctrl+Tab.
    • La possibilité de déplacer les onglets des fenêtres ouvertes à l’aide de la souris, a été ajoutée.
    • Il est maintenant possible de fermer les fenêtres en appuyant sur la molette de la souris.
  15. Éditeur des tables. Onglet « Données »
    • Il est maintenant possible de créer automatiquement les niveaux de détail de données, pour les tables connectées avec les données, via les clés étrangères.
    • Les valeurs de type geometry et geography s’affichent maintenant sous forme texte. De plus, il est possible de les modifier.
  16. Les noms des objets DDL ne se mettent plus entre guillemets, si cela n’est pas nécessaire.
  17. Exportation/Importation de données. Dans la plupart des cas, les données exportées ne sont plus maintenant redemandées à partir du serveur.
  18. Les éditeurs des procédures et des fonctions. Il est maintenant possible de définir l’utilisation des valeurs des paramètres par défaut lors de l’exécution des procédures/fonctions.
  19. Le formateur SQL permet maintenant de formater les instructions DDL.
  20. Éditeur SQL. Le temps d’exécution des requêtes s’affiche maintenant avec plus de précision, sans nuire au temps d’exécution du programme.
  21. Les gestionnaires des index, de la mise à jour des statistiques, du rétrécissement des bases de données et de la vérification des bases de données sont maintenant non modaux ; l’opération s’exécute dans le thread.
  22. Paramètres visuels. La possibilité de définir la valeur de la propriété de type d’inclinaison pour la page de contrôle a été ajoutée.
  23. Éditeur SQL, éditeur des procédures. Le processus d’exécution des requêtes a été entièrement modifié : les exécutions répétées de la requête pour l’affichage des résultats du curseur unidirectionnel (forward-only) ou pour l’obtention des messages d’information (info messages) sont exclues.
  24. Certains formulaires ne se mettaient pas à l’échelle en mode Control Panel\Display | Size of All Items - Medium. L’erreur est corrigée.
  25. Beaucoup d’autres améliorations ont été apportées.

Nous espérons que vous apprécierez notre produit.

twitterfacebook